Science économique
Propositions premières

Chapitre 8 - La répartition

8.11. La tendance de longue période de la rentabilité des placements est à la stabilité.

Rentabilité des placements : RDP

1. On peut aussi bien parler de rendement des placements.

Dans certains contextes, « rendement » au lieu de « rentabilité » à propos des placements suggère mieux qu’au numérateur de ce ratio, tel qu’il intervient dans la répartition du revenu global, ne se trouve que du revenu de placement, à l’exclusion de toute plus-value.

2. Rappel 1 (argumentation de la proposition 8.3) : le corps social refuse que les taux de rapport des placements d’épargne s’élèvent de génération en génération.

Si cela se produisait, l’égalité RG revenu global (RG) = revenu total des placements (RP) + revenu total du travail (RT) ferait que la part relative de RT dans RG s’abaisserait tendanciellement. Les périodes de quelques trimestres ou années où cette baisse est entamée débouchent inexorablement sur des réactions qui stoppent la hausse de la part relative de RP dans RG.

3. Rappel 2 (argumentation de la proposition 8.3) : le corps social refuse que si le revenu global (RG) augmente, le revenu total du travail (RT) n’augmente pas lui aussi.

Le sens commun sait, par le raisonnement et expérimentalement, que l’augmentation de RG a deux causes : assez de placements nouveaux donnant effet a du travail nouveau. Aussi bien ce refus que le précédent sont satisfaits quand la tendance de longue période de la rentabilité des placements est à la stabilité.

4. Autour de sa tendance à la stabilité, la RDP oscille.

Le plein exercice de la relation EPCE réduit la durée entre les points hauts et les points bas des oscillations de la RDP.

5. La sortie de l’ère des productions polluantes d’énergie nécessitera peut-être une hausse de la tendance à la stabilité de la RDP.

Ce sera le cas si le nouveau mix énergétique nécessite, au total, des investissements beaucoup plus importants qu’auparavant.

6. Tarir le financement de pensions par le ratissage de plus-values nécessitera peut-être une hausse de la tendance à la stabilité de la RDP.

Ce ratissage est une cause de volatilité préjudiciable au plein-emploi et à l’élévation de la qualité de vie. Si le taux moyen de rendement des placements en capital social se révèle trop peu élevé pour y mettre fin, la seule solution sera un relèvement structurel de ce taux.