Science économique
Propositions premières

Chapitre 6 - Le profit

6.6. Normaliser la publicité des taux de profit sur capital est possible et nécessaire.

1. L’argumentation à suivre complète celle de la proposition 5.10.

Des normes relatives au capital participent à l’assainissement permanent de l’économie de marché.

2. Les « capitaux propres » d’une entreprise et le « capital exploité » par cette entreprise désignent le même objet.

Contrairement à ce que les expressions « capitaux propres » et « fonds propres » prises au pied de la lettre signifient, ces fonds n’appartiennent pas à l’entreprise (de vrais fonds propres n’existent qu’aux bilans des particuliers et des associations non commerciales). Aussi bien dans une entreprise en nom personnel que dans une société commerciale, le « capital exploité » est égal au capital qui figure au bilan, le cas échéant augmenté des réserves et diminué des pertes sur exercice antérieur. C’est donc le montant qui participe à la constitution du fonds de roulement, différence entre les financements à plus d’un an et les investissements immobilisés pendant plus d’un an. Notons à ce sujet que le fonds de roulement doit être positif pour qu’une partie du capital exploité serve de fonds de salaire.

3. Le même taux de profit sur capital vaut aussi bien pour toutes les sociétés commerciales que pour toutes les entreprises en nom personnel.

La base 100 de ce taux est le capital exploité.

4. Pour une entreprise en société, le taux de profit sur capital exploité et le taux de dividende par rapport à la valeur exploitée par action sont les mêmes.

Le numérateur du second taux est égal à la division du numérateur du premier taux par le nombre d’actions. Le dénominateur du second taux est égal à la division du dénominateur du premier taux par le nombre d’actions. Les deux taux sont égaux.

5. Les taux annuels de profit sur capital exploité se comparent entre eux et avec des taux annuels d’intérêt.

Tous ces taux sont des prix. Or la vraie concurrence économique nécessite la comparaison facile de prix. L'organisation d'une économie de marché reste trop approximativement établie en l'absence d'une norme de publicité des taux de profit sur capital, symétrique à ce qu’est pour les intérêts le TAEG, taux annuel effectif global. Les rendements des placements en capital et en crédit (livrets, obligations) doivent être aisément comparables par les épargnants.