Science économique
Propositions premières

Chapitre 2 - La marchandise

2.15. Les entreprises ne vendent que des marchandises composées.

1. Un bien meuble ou immeuble mis en vente par le particulier qui en est propriétaire est une marchandise composée.

Les entreprises juridiquement établies en tant que telles n’ont pas l’exclusivité de la vente de marchandises composées. Cela n’a rien d’incompatible avec le fait que toutes les entreprises, dont celles qu’il est d’usage de ne pas déclarer comme étant des entreprises – notamment parce qu’elles ne durent que le temps d’une seule transaction –, ne vendent que de la marchandise composée.

2. L’ensemble des marchandises n’est défini que si l’ensemble des entreprises l’est.

En économie définie, les définitions doivent être conformes à ce qu’est une définition en logique des ensembles finis. Si ce n’est pas le cas, l’économie politique, aussi objective que ses architectes s’appliquent à la faire, est plus floue que ce qui en réalité est propre à la pratique des échanges marchands. D’où, ici, le chapitre suivant sur l’entreprise, avec en tête une définition pas encore courante de l’objet appelé « entreprise ».

3. Sur ce point économique comme pour plusieurs autres, l’administration publique qui par nécessité serre au plus près le réel marchand est celle des impôts.

Pour y parvenir, cette administration use de la catégorisation « entreprise de fait ». C’est ainsi qu’un inspecteur des impôts considérera volontiers qu’un particulier qui vend régulièrement à son voisinage des légumes qu’il cultive dans son jardin a créé et exploite une entreprise.

4. Il arrive qu’une même fourniture soit ou bien une marchandise élémentaire ou bien une marchandise composée.

Cela dépend du fournisseur. Si c’est un individu qui ne demande en échange que du salaire, la prestation qu’il vend est de la marchandise élémentaire. Si c’est une entreprise, la prestation qui lui est achetée est de la marchandise composée. Par exemple, si je salarie une personne qui nettoie les vitres de mon logement, j’achète de la marchandise élémentaire ; en revanche, si le même service m’est fourni par une entreprise de nettoyage, j’achète de la marchandise composée.

5. Comme toutes les autres entreprises, les établissements financiers ne vendent que des marchandises composées.

Soit un emprunteur pouvant se faire prêter contre intérêts une somme d'argent par un particulier ou par un établissement financier ou une autre sorte d’entreprise. Si l’emprunteur choisit de contracter avec le particulier, il achète une marchandise élémentaire. S'il choisit l'entreprise, il achète une marchandise composée.